Les heures sensibles.

Il est environ 18h30. Le crépuscule approche de sa fin, menant le chemin vers l'obscurité. La nuit n'a pas encore commencé, mais l'obscurité a déclanché les premiers signes d'anxiété. Je ressens déjà un certain malaise. Je sais qu'elle va augmenter et j'essaye d'anticiper en prenant un médicament. Cette angoisse quotidienne a deux volets ; vais-je avoir une nuit blanche, longue … Continue reading Les heures sensibles.